Diplômée en Arts visuels de l’Université Autonome de l'État de Morelos au Mexique et du Programme régulier (SOMA) à Mexico, Yanieb Fabre travaille le dessin, la photographie, les textiles, la performance, la vidéo et le super 8. Établie à Paris depuis quatre ans, ses sujets de recherche vont du paysage au geste, de l’érotisme au désir, du rationnel à l’irrationnel.

 

Yanieb Fabre conçoit le dessin comme une forme d’écriture pour laquelle elle crée des traits hypnotiques, rituels et obsessifs qui lui permettent de simuler le désir, la démence, l’animalité et la mélancolie. Intéressée par l’idée de "désordre" comme expérience esthétique, son travail témoigne les obsessions des actes quotidiens et leur force irrationnelle voire absurde. 

Oeuvres présentées 

3.jpg
otras.jpg
DSC_0513.JPG
  • RSS - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle